jeudi 19 novembre à la Providence

 

Un temps pour se recueillir, pour prier ensemble…

 

(…) Là où est la haine, que je mette l’amour. Là où est l’offense, que je mette le pardon. Là où est la discorde, que je mette l’union. Là où est l’erreur, que je mette la vérité. Là où est le doute, que je mette la foi. Là où est le désespoir, que je mette l’espérance. Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie.(…)

Pour les victimes des attentas de Paris, pour ceux qui sont tombés sous les balles de ces hommes aveuglés de haine.

Pour ceux qui ont été fauché ce soir de novembre, pendant cette soirée d’automne alors qu’ils étaient au spectacle, se détendaient au restaurant , ou étaient simplement au travail

Pour les familles des victimes et leurs proches, pour ceux qui sont dans la douleur, dans l’incompréhension face à l’indicible

Pour celles et ceux qui ont la mission d’assurer la sécurité, Pour les soignants, les secouristes…

Pour le  monde des média, les journalistes, qu’ils puissent exercer en toute liberté et objectivité dans la recherche de la vérité

Pour les responsables politiques, pour nos gouvernants qui doivent trouver des réponses justes à cette folie.

Pour nous même,  que chacun de nous soit artisan de paix, acteur pour l’unité,  promoteur de fraternité…